Le calamar

Ce céphalopode est présent là ou il y a des rochers. Il mesure une vingtaine de cm, mais peut atteindre pour certains plusieurs kg
Il porte aussi le nom de calmar.
Les céphalopodes, outre leur mimétisme ont une faculté d'adaptation peu commune, ce qui leur permet de très vite repérer un leurre. Il faut donc en changer fréquemment les modèles et les couleurs.
C'est un exellent appât (découpé en fines lamelles d'environ 8 cm) pour la dorade grise.

Un lancer de 4 m environ
Un moulinet garni de fil 35/100ème.
Un buldo no 5
Une turlutte

Vous trouverez le calamar d'octobre à mars tout autour
de l'île à une vingtaine de m du bord.
Vous moulinerez doucement en tenant votre lancer à environ 45degrés.
Les meilleurs moment de la journée sont en fin d'après midi et la nuit.

Retour

Turlutte

Bas de ligne 28/100 ème

Emérillon agrafe

Fil 35/100ème vers le buldo